mardi 4 janvier 2011

The W Day - III



Smashing Pumpkins - Tonight Tonight


***

J'aurais beau parler toutes les langues de la terre et du ciel,
Si je n'ai pas la charité, s'il me manque l'amour,
je ne suis qu'un cuivre qui résonne, une cymbale retentissante .
J'aurais beau être prophète, avoir toute la science des mystères,
et toute la connaissance de Dieu, et toute la foi jusqu'à transporter les montagnes, s'il me manque l'amour, je ne suis rien.
J'aurais beau distribuer toute ma fortune aux affamés,
j'aurais beau me faire brûler vif, s'il me manque l'amour,
cela ne me sert à rien.

L'amour prend patience, l'amour rend service,  
l'amour ne jalouse pas, il ne se vante pas, 
ne se gonfle pas d'orgueil,
il ne fait rien de malhonnête,
il ne cherche pas son intérêt,
il ne s'emporte pas,
il n'entretient pas de rancune,
il ne se réjouit pas de ce qui est mal
mais il trouve la joie dans ce qui est vrai,
il supporte tout, il fait confiance en tout,
il espère tout, il endure tout
L'amour ne passera jamais.


Aujourd'hui vous avez été invités à participer à cette cérémonie d'union entre Yann et Carolina mais vous allez aussi jouer un rôle très important au cours de leur vie de mariés. Il y a seulement quatre témoins officiels à un mariage mais chaque personne ici sera aujourd'hui témoin des mots qu'ils vont s'échanger et des vœux qu'ils vont se faire. Il est important de se souvenir de ces mots car un mariage a besoin de l'aide d'une communauté, des amis et de la famille qui seront là si nécessaire et qui feront tout ce qu'ils peuvent pour soutenir Yann et Carolina ainsi que la foyer qu'ils vont fonder. Soyez là pour protéger cette union et pour préserver le lien entre ces deux personnes que vous aimez.
Depuis très longtemps, des milliers de gens des différentes cultures, religions et sociétés se sont réunis pour célébrer l'amour des deux personnes et de leur engagement mutuel. Chaque culture a des symboles et des rituels spécifiques pour célébrer le mariage. De la cérémonie du Thé japonaise à la tradition juive de casser le verre, il y a une tapisserie riche de traditions qui se combinent pour symboliser la signification du mariage. Et aujourd'hui, nous devrions nous rappeler qu'un mariage est un symbole. Cette cérémonie n'est pas magique, il ne créera pas de relation qui n'existe pas déjà et n'a pas déjà été célébré dans tous les engagements que Carolina et Yann se sont fait l'un à l'autre depuis qu'ils se sont rencontrés et qu'ils ont pris conscience du lien qui les unit. Ce mariage est un symbole du chemin qu'ils ont parcouru ensemble et de la promesse qu'ils se font de continuer à vivre à deux et de s'aimer pour la vie.

***
Nos frères et soeurs

Claudia (ma soeur) : Je ne connais pas très bien les mots correctes dans telles circonstances. Commençons par le début, par la Carolina que j'ai connu il y a 22 ans. Une petite fille gaie, heureuse, enjouée, intelligente, celle qui a l'instinct des solutions simples et rapides. Une petite fille sensible, originale, créative quand c'est l'heure de jouer et de créer des mondes d'amusement. Une soeur qui m'a beaucoup appris tant par les disputes que par ses rires et qui m'a montré un monde ou les personnes ont une identité, sont nobles et capables d'aimer sans le dire.Merci Caro, grandir à tes côtés m'a aidé à devenir en grand partie la personne que je suis aujourd'hui.
Quelques années plus tard, cette fille est devenue une femme, une très bonne amie pour moi, même si elle a du partir très loin. Qui aurait cru qu'étant si loin elle trouverait la personne qui la complète sur autant des plans. Carolina paraît comme une personne très forte. Cependant, elle a besoin d'un bras protecteur, de quelqu'un qui comprenne son tempérament si particulier. Quelqu'un qui comprenne sa façon d'aimer et qui sache décoder ses petits signes d'amour. Et Carolina a trouvé Yann, un homme patient,drôle, bon copain, celui qui montre chaque jour que c'est lui complète Carolina de mille et une façon. Je vous souhaite tout le bonheur du monde. Claudia.



Solène (la soeur de chéri) : Yann et Carolina m'ont demandé de dire quelques mots aujourd'hui. Plutôt qu'un long discours, j'ai choisi de vous raconter quelques souvenirs communs à Yann et moi. Quelques uns vous feront certainement rire, d'autres rappelleront peut-êtredes souvenirs à certains. Tous illustrent pour moi qui est Yann.
Le premier souvenir, ça s'est vraiment pour rire ! On avait 3 et 5 ans je crois, et on habitait dans un appartement avec un balcon-terrasse. Dans l'appartement du dessus, il y avait une gentille grand-mère qui recevait souvent son petit fils chez elle. Je me souviens qu'il adorait jouer aux petites voitures sur le balcon de Mamy, et qu'il les faisait sans arrêt tomber sur notre balcon. Maman nous envoyait ensuite frapper chez la grand mère pour les lui rendre, ce qui ne nous embêtait pas du tout car, pour nous remercier, la mamy nous donnait toujours un bonbon. Un jour, il nous est venu une idée... Plutôt que d'aller rendre toutes les voitures d'un coup, on avait qu'à rendre une voiture à la fois pour avoir plus de bonbons!!! C'est ce qu'on a fait, mais je crois que la mamy nous a vite percé à jour parce qu'elle a arrêté de nous donner des bonbons. Ou alors, c'est peut être juste qu'elle n'en avait plus.
L'année suivante, on avait donc 4 et 6 ans. J'étais en CP et Yann en moyenne section de maternelle, mais c'était une petite école et tous les enfants jouaient dans la même cours de récrée. Dans ma classe, il y avait un garçon qui voulait que je sois son amoureuse. Il ne me plaisait pas du tout, c'était la petite brute de la classe. Mais lui, il me poursuivait toujours dans la cours pour pouvoir m'embrasser. Un jour que je n'avais pas couru assez vite, il m'avait coincée dans un coin de la cours. Je me débattais mais il était bien plus fort que moi. Je pleurais et je criais, mais la maîtresse était trop loin pour m'entendre. Yann était en train de jouer avec ses petits copains, mais quand il a vu ça, il a foncé du haut de ses 4 ans pour défendre sa grande sœur de cette grande brute qui faisait au moins une tête de plus que lui!
Quelques années plus tard, je pense qu'on avait 14-15 ans, j'ai commencé à avoir des insomnies, je n'arrivais plus à m'endormir. Je me souviens que j'ai squatté sa chambre pendant de nombreuses nuits, parce que je m'endormais plus facilement quand je n'étais pas toute seule. Et en plus, il me laissait son lit pour dormir par terre!
Plus tard encore, il y a eu pour moi des mois de galère et de solitude. Il n'a pas hésité alors à m'intégrer dans son groupe d'amis à lui, m'invitant à chaque sortie et à chaque soirée, me sortant pour que je m'amuse un peu quand je me sentais si seule.
Des souvenirs, j'en ai beaucoup et je ne peux évidemment pas tous les raconter. On a partagé notre enfance, on s'est beaucoup chamaillé et beaucoup amusé. On était très proches, malgré nos tempéraments très différents.
Yann était un enfant et un ado sociable, toujours entouré d'une foule de copains et des copines, aimant rire et s'amuser. Mais n'aimant pas franchement les responsabilités et les choses sérieuses. Il lui était difficile de parler de choses graves, il gardait sans cesse son masque de bonne humeur, laissant les choses désagréables glisser sur lui. Pourtant, sans rien dire, il était là quand on avait besoin de lui.
Arrivé l'âge adulte, il a beaucoup cherché sa voie, beaucoup papillonné,dans sa vie étudiante et professionnelle, comme dans sa vie amoureuse... Encore son allergie aux responsabilités et aux choses sérieuses, je pense.
Enfin il a rencontré Carolina qui lui a donné l'envie de se poser et la force de se lancer dans la vie. Carolina est celle qu'il lui fallait. Elle est gentille, douce et discrète, mais pas effacée. Elle paraît parfois aussi insouciante que lui, ce qui explique par exemple qu'ils se soient un jour retrouvés tous les deux sur le pallier de leur appartement, enfermés dehors parce qu'aucun d'eux n'avait pensé à prendre les clés en descendant les poubelles. Mais, comme pour Yann, il s'agit surtout d'une façade qui cache une personnalité plus profonde et une tête bien remplie.
C'est un beau couple, que le fait d'être ensemble épanouit et rend plus fort. Je leur souhaite bonne route à tous les deux, et bienvenue dans la famille à ma nouvelle sœur!

Israel Kamakawiwoʻole - Somewhere over the Rainbow


***
Nos parents

Les familles de Carolina et Yann sont très différentes mais leurs deux cultures ont joué un rôle très important et ont façonné les adultes qu’ils sont devenus. L’amour, les valeurs et les convictions apprises dans leurs foyers ont encore une grande importance pour eux. Pour cette raison, ils souhaitent poser ces questions à leurs parents :

  
Carolina : Philippe et Marie Hélène, accepteriez vous, maintenant et toujours, de soutenir et de consolider notre mariage, en nous apportant votre amour, votre intérêt, vos conseils et votre respect de nos décisions en tant que couple ?

 
Yann : Victor, en nombre tuyo y de María, aceptas, ahora y siempre, apoyarnos y consolidar nuestro matrimonio, dándonos vuestro amor, vuestro interés, vuestros consejos y vuestro respeto de las decisiones que tomemos como pareja ?  

Ray LaMontagne - Hold you in my arms




***

Nos témoins




L'amour est une folie passagère, il entre en éruption comme un volcan et se calme ensuite. Et quand il se calme, il faut prendre une décision. Il faut voir si vos racines se sont entremêlées à tel point qu'il est inconcevable de vous séparer. Parce que c'est ça, l'amour. L'amour, ce n'est pas la respiration coupée, ce n'est pas l'excitation, ce n'est pas l'échange de promesses d'une passion éternelle. Ça, c'est simplement être « amoureux », ce qui est à la portée du premier imbécile venu.
L'amour vrai, c'est ce qui reste quand on a cessé d'être amoureux et c'est à la fois un art et un heureux accident. Tous les gens qui ont aimé ont des racines qui ont poussé les unes vers les autres sous la terre et quand toutes les jolies fleurs sont tombées de leurs branches, ils ont compris qu’ils n’étaient un seul arbre et non deux.



 L'amour en mariage
C'est accepter de vivre avec une autre personne, sans vouloir la changer.
C'est comprendre que des jours on est perdant
et que d'autres jours on est gagnant.
C'est de se rendre compte qu'on ne connaîtra jamais l'autre à fond.
C'est être capable de vivre avec les faiblesses
et les forces de l'autre.
C'est éviter le calcul dans le partage des tâches,de soi et de l'argent.
C'est démontrer et faire savoir à l'autre
qu'il est grand et important.
C'est savoir se taire pour écouter l'autre qui a besoin de communiquer sa joie ou sa peine.
C'est faire confiance à l'autre et croire en sa sincérité.
C'est accepter l'imprévisible et à apprendre à gérer l'inconnu.
C'est renégocier ensemble chacune des étapes de la vie.



 


Il n'y a pas besoin de vous présenter, vous vous connaissez depuis longtemps.
Elle est tout ce que tu as toujours cherché. Tu admires chacun de ses traits.
Son regard. Son sourire.
Cette manière de se tenir.
Cette tranquillité d'esprit qui rejoint celle que tu as en ce moment précis.
Tu apprécies son parfum.
Tu aimes la chaleur de sa voix, tu la rejoins.
Tu la touches à l'épaule.
Et son contact provoque une petite décharge électrique.
Tu lui demandes qui elle est.
Elle préfère te dire qui tu es « toi ».
Elle te parle de toi et tu es étonné qu'elle en sache autant sur tes secrets
les plus intimes.
Elle prend un petit air mutin qui te fait fondre.
Elle te dit qu'elle apprécie autant tes qualités que tes défauts.
Elle te signale qu'elle-même n'est pas une perfection.
Elle est « l'imperfection adaptée à ta propre imperfection ».
Ensemble, vous êtes complets.
Elle te parle de cette théorie antique qui prétend que, jadis, les êtres humains avaient deux têtes, quatre bras, quatre jambes et qu'ils ont été séparés.
« Depuis, on est tous à la recherche de notre moitié perdue », dit-elle.
Tu l'enserres. Vous vous embrassez longuement.
Vos corps se touchent et reforment cet être complet de quatre bras, quatre
jambes, deux têtes….


***
Nos voeux

Yann et Carolina, vous vous êtes reconnus au premier regard. Un jour vous avez décidé de vous unir par le mariage. Depuis ce moment vous avez fait des promesses et des accords de façon informelle. Toutes ces conversations que vous avez eu pendant que vous étiez dans la voiture, pendant un repas, pendant une balade - toutes ces phrases qui commençaient par "Quand on sera mariés" et qui continuaient par "Je ferais et tu feras et nous ferons", toutes ces promesses sous-entendues... Ce sont toutes ces choses qui font le vrai fondement d’un mariage. Les vœux symboliques que vous allez vous dire aujourd'hui sont une façon de se dire l'un à l'autre "Tu sais, toutes ces choses qu'on s'est promis et qu'on a espéré et dont on a rêvé ? Et bien, j'étais sincère dans chaque mot!". Regardez vous l'un l'autre et rappelez vous de ce moment. Avant aujourd'hui vous avez été beaucoup de choses l'un pour l'autre -des connaissances, des amis, des compagnons, des amants, des partenaires de danse, même parfois des professeurs, car vous avez appris tellement l'un de l'autre au cours de ces dernières années. Maintenant vous allez vous dire quelques mots qui vont vous faire sauter le pas vers une autre étape de vos vies et les choses ne seront plus jamais les mêmes entre vous. Car après ces vœux, vous pourrez dire au monde, il est mon mari, elle est ma femme.

Aphex Twin - April 14th

Carolina : Je n'ai pas eu besoin de beaucoup de temps pour savoir que tu es la personne qu'il me faut
Celui qui m'aime, me protège, prends soin de moi et fait en sorte que je sois toujours heureuse.
Celui en qui j'ai pleine confiance, à qui je pourrais tout dire. Celui qui me connaît comme personne d'autre et qui m'aime comme je suis, même avec tous mes défauts.
L'épaule sur laquelle je peux pleurer, les bras dans lesquels je peux m'endormir, les yeux dans lesquelles je peux me regarder...
Celui avec qui je peux partager mes joies, mes peines, mes réussites et mes échecs.
La personne qu'il me faut, la personne que j'aime, celle avec qui je choisis de passer le reste de ma vie.
Et aujourd'hui je suis heureuse d'épouser cette personne. Et je suis heureuse de te promettre toutes ces choses :
Je te promets de t'aimer tel que tu es et de respecter ta liberté et ton individualité
Je te promets de t'écouter, de te soutenir, de te guider, de t'encourager.
Je te promets de te faire rire, de danser avec toi, de chanter pour toi, je te promets de partager ma folie avec toi!
Je te promets de rêver avec toi et de faire tout pour que tes rêves, nos rêves, deviennent réalité.
Je te promets d'être ton amie, ta confidente et de toujours croire en nous et notre amour.
Je te promets de t'aimer et d'être la personne qu'il te faut, celle qui
t'aime et qui t'aimera aujourd'hui, demain et pour toujours.


Yann : Carolina, tu me répètes souvent : "Mets des mots sur tes sentiments".
C'est vrai que ce n'est pas forcément la chose la plus naturelle chez moi. Mais avec toi, ça devient plus facile.
Beaucoup de choses deviennent faciles... Sauf les discours!
Depuis que je t'ai rencontré, tout est beaucoup plus clair. Grâce à toi, j'ai trouvé ma place.
Ma vie a un sens... Moi qui ai longtemps tourné en rond, qui me suis pas mal cherché, en te trouvant, je me suis trouvé moi-même. Maintenant, je sais où aller. 
Tu sais mettre en avant mes qualités tout en acceptant mes défauts. A tes côtés, je me sens fort, drôle, responsable et capable d'affronter toutes les situations. Tu me rends heureux, utile, serein.
Tu as su me redonner confiance en moi, alors que j'en avais grand besoin. Tu sais me faire sortir des chemins battus, ou au contraire me ramener sur terre quand j'en fais trop.
J'aime ta bonne humeur, ton humour, ta fraîcheur, mais surtout ta force de caractère. Je reste toujours admiratif devant ta maîtrise du français, ta capacité à faire les bons choix dans les situations difficiles, tout cela en étant si loin de ton pays et de ta famille, à qui tu manques beaucoup. Et aujourd'hui, je suis fier d'affirmer haut et fort : j'ai trouvé la femme de ma vie!

Pour toutes ces raisons, nous nous trouvons réunis en ce moment. Je sais que je suis prêt à assumer mon rôle d'époux et bientôt, j'espère de père. Je te promets de t'aimer, d'être à l'écoute, d'être compréhensif. De t'aider, de t'assister et que tu puisses t'épanouir.
Je te promets de toujours te protéger, d'être fidèle, d'être patient, mais aussi de toujours te respecter, quoi qu'il arrive.

Carolina... ma femme... Je t'aime!


Carolina, en joignant mon destin au tien, je t’offre tout ce que je suis et tout ce que je deviendrai. Acceptes tu d’être ma femme?

Oui!

Yann, en joignant mon destin au tien, je t’offre tout ce que je suis et tout ce que je deviendrai. Acceptes tu d’être mon mari?
Oui!
***

Nos mains


Salyu - Kaifuku Suru Kizu

Voici les mains de ton meilleur ami, jeunes, fortes et pleines d'amour
pour toi. Des mains qui tiennent tes mains, pendant que vous vous
promettez l'un à l'autre de vous aimer aujourd'hui, demain et pour
toujours
Ces mains travailleront avec les tiennes et, ensemble, vous allez construire votre futur.
Ces mains t'aimeront passionnément et te chériront pendant les années à
venir et au moindre contact, te réconforteront comme personne ne pourra
le faire
Ces mains te soutiendront quand la peur ou la tristesse rempliront ton esprit.
Ces mains sècheront les larmes de tes yeux, des larmes de chagrin ou, comme aujourd'hui des larmes de joie.
Ces mains tiendront tendrement vos enfants, ces mains t'aideront à maintenir votre famille unie
Ces mains te donneront de la force quand tu en auras besoin
Enfin, ces mains continueront, même quand elles seront vieilles et ridées, à
chercher les tiennes et te donneront la même tendresse rien qu'en te
touchant...


***

 

Aujourd’hui deux devient un.
Qu’ils s’aiment l’un l’autre fidèlement, 

complètement et pour toujours.
Qu’ils se dédient l’un à l’autre avec un amour profond.
Qu’ils partagent les hauts et les bas de la vie et avec un esprit de soutien. 

Qu’ils puissent compter l’un sur l’autre.
Qu’ils offrent leurs cœurs l’un à l’autre.
Que le mari soit le monde pour son épouse 

et l’épouse le monde pour son mari. 
Qu’il y ait une harmonie complète entre leurs âmes.
Qu’ils demeurent l’un à côté de l’autre.
Et à la fin de leur vie, qu’ils montent, 

main dans la main, au plus haut ciel.




 
 


***

Vive les mariés!

 
Sigur Rós - Inní mér syngur vitleysingur



12 commentaires:

Mélissa a dit…

Whaouuu quelle émotion en lisant ce récit de mariage,tout est beau: les textes,les jeunes mariés..
Félicitations et beaucoup de bonheur a tous les deux ;)
PS: les textes ont ils été écrits par vos témoins/amis/familles ou existaient ils déjà??

Anne-Lise a dit…

C'est très beau et émouvant !
Si la cérémonie était une surprise pour vos invités, je comprends mieux la fin de ton précédent post. Je trouve ça génial

Anonyme a dit…

Superbe! Tout est magnifique en passant de la musique aux moindres détail et l'émotion que l'on perçoit... merci de partager ça avec nous. Bonne année

Marie

Simplegirl a dit…

Que d'émotion en regardant ces photos Carolina !

Anonyme a dit…

Carolina,
il y a un article de votre séance d'engagement et sur vos photographes sur la mariée aux pieds nus !
http://www.lamarieeauxpiedsnus.com/photographe/seance-engagement-carolinayann

C'est trop chouette !

Claire

Hachi a dit…

Pfffiou, je trouve pas les mots...
Juste magnifique !!!

Anonyme a dit…

Magnifique j ai failli pleurer rien qu a la lecture de la cérémonie . Beaucoup de bonheur

Marinette a dit…

C'est magnifique !

Charlene Brichet a dit…

Bonjour Carolina,

Quel cérémonie sublime! Félicitations pour ce joli mariage. Je n'avais jamais entendu cette version guitare acoustique d'Aphex Twin - April 14th. Je ne la trouve pas sur le net, pourrais-je savoir où est ce que vous l'avais trouvée ?

Merci d'avance.

Charlène

Anonyme a dit…

magnifique !

Anonyme a dit…

superbe! j'ai eu la larme en lisant avec les musics en plus!!

Anonyme a dit…

merci beaucoup d'avoir partager votre mariage avec nous internaute. même si chaque cérémonie est différente, merci.
Merci pour votre aide qui nous aide à construire la notre

LinkWithin

Related Posts Widget for Blogs by LinkWithin